Quels sont les éléments indispensables de la domotique ?

La domotique est l’un des fruits de la grande avancée technologique. Bien qu’elle soit apparue en 1974, les résidences modernes s’orientent de plus en plus vers cette connectivité de l’habitat. La domotique, étymologiquement vient du latin « domus » qui signifie domicile et la terminaison « -tique » indique l’automatique. La domotique est donc la technique d’automatiser les simples composants d’une maison ordinaire en plus des nouveaux dispositifs et de centraliser le contrôle de celles-ci. Voyons alors les éléments indispensables à cette technique.

Une maison adaptée

Dès la construction, je vous conseille déjà de fixer votre choix sur la maison intuitive notamment si vous optez pour une relation par câble entre les différents acteurs de la domotique. La raison est qu’il faudra penser à dissimuler les câbles pour des raisons pratiques et aussi d’esthétique. Mais cela n’empêche pas de domotiser votre maison ordinaire à condition d’installer le réseau sans fil qui est aussi le plus courant.

L’appareil pilote

Dans le but de centraliser la commande de tous les composants de la domotique, il faut un pilote qui peut être un ordinateur ou encore la box domotique, plus appropriée. Ce pilote reçoit les signaux venant des capteurs et émet des commandes aux actionneurs dans le système domotique.

Le réseau

Le réseau est aussi la clé de cette « magie » moderne. Pour permettre la transmission des informations entre les pôles d’activités du système, il faut bien un conducteur. Le conducteur ici est le réseau internet et le support de transmission utilisé peut être les câbles ou bien en WIFI.

Les capteurs

Les capteurs, comme son nom l’indique, sont des dispositifs de reconnaissances divers. Les informations détectées par ces capteurs sont reçues par le pilote qui déclenchera les réactions des actionneurs en conséquence. Ces capteurs peuvent être des caméras pour détecter la présence ou l’intrusion, des microphones pour certaines commandes vocales, ou encore des outils de mesure divers afin de donner les informations sur la quantité de gaz, d’humidité, de température, de luminosité et bien d’autres encore. Ainsi, les capteurs peuvent être de nature logique, analogique physique ou chimique, numérique, digitale ou encore biométrique.

Les actionneurs

Les actionneurs sont les périphériques qui, suite aux commandes de l’appareil pilote, allument ou éteignent les appareils concernés et qui sont la manifestation apparente de la domotique. En effet, c’est ce qui reçoit la commande de mettre en marche l’on voit bouger ou ce que l’on peut entendre lorsque nous sommes présents.

Les éléments à domotiser

On peut regrouper les systèmes domotiques en quatre parties distinctes : les ouvertures, la sécurité, les divertissements et les économies d’énergies. Parmi les options ouvertures intelligentes, on peut citer les volets roulants, les portails, la porte du garage. Quant à la sécurité, on retrouve les alarmes, les extinctions d’incendies, etc. Puis viennent les divertissements qui sont plus actionnés par commande vocale et qui incluent la musique, la télévision, les consoles diverses. Enfin, la domotique peut aussi prendre en charge de l’économie de l’énergie de la maison en régulant le chauffage et l’éclairage.